Le Dr. Charles Nahmanovici est le co-fondateur du Congrès Gyn et du E-Health Congrès qui se tiendra, pour la 3ème édition, à Monaco les 1er et 2 juin à l’Hôtel Fairmont.

Aujourd’hui, à l’ère du digital, de nouvelles technologies très performantes émergent et apportent un souffle nouveau à notre santé.

En effet, nous entrons dans l’ère de la médecine « 4P » : préventive, prédictive, personnalisée et participative.

On sait maintenant que la santé connectée est un enjeu majeur qui ouvre des perspectives sur la personnalisation de la médecine, notamment en oncologie. On sait, par exemple, que pour un seul organe, on dénombre plusieurs types de cancers.

Autrefois, la définition de la santé, c’était l’absence de maladie. Aujourd’hui, c’est l’équilibre physique, psychique et social. Ce à quoi, le Dr. Nahmanovici ajoute l’aspect sexuel.

La perspective qui s’ouvre alors, débouchant sur une prévention personnalisée, consiste à prévenir la maladie. Il s’agit d’un marché colossal sur lequel travaillent des ingénieurs  et techniciens dans le « Silicon Wadi », la Silicon Valley israélienne.

Une des premières innovations est l’application que Frédéric Dayan a mise au point. Il s’agit d’un jumeau digital « Exact Cure » qui crée la réplique numérique d’une personne afin de mieux gérer son traitement, selon son âge, son poids, son sexe et la liste de médicaments pris. 

Pour le Dr. Nahmanovici, le médecin prendra toute sa place dans le domaine relationnel, dans l’empathie et travaillera de concert avec les machines.

Ainsi, une société française a développé un « Hospital Companion », soit un robot sur le modèle de Pepper, un humanoïde employé pour des tâches à faible valeur ajoutée, de façon à alléger le travail des médecins et du personnel soignant tout en permettant de gagner du temps pour les patients et dont l’utilité peut s’étendre également aux EHPAD, apportant une curiosité ludique auprès des personnes âgées.

Le robot chirurgical  Da Vinci dont sont  dotés le CHPG et le Centre cardiothoracique ont déjà fait leurs preuves tant dans la chirurgie urologique et digestive que dans la chirurgie cardiaque.

Le Dr. Charles Nahmanovici évoque le congrès Gyn qu’il a fondé et  le e-Health World axé sur la santé connectée. « Si vous voulez vous soigner correctement, il faut être à la pointe du progrès ».

Gynécologue connu et reconnu, il a fondé avec sa consoeur Natalia Genin, à partir du Congrès Gyn, le site d’informations médicales Woman’s Institute of Monaco (WIM) marraîné par Charlotte Casiraghi et a découvert progressivement la santé digitale qu’il estime être facilitante pour les tâches des médecins.